Lauréats

Félicitations aux lauréats des Prix employeur d’excellence 2013!

 

Lors du Sommet du Conseil des employeurs champions de 2013, les employeurs d’Ottawa suivants ont été reconnus pour leurs pratiques exemplaires de maintien en poste d’immigrants qualifiés dans leur milieu de travail.

Kivuto Solutions Inc. –  Petite entreprise, Catégorie « maintien en poste »

Kivuto logoKivuto Solutions Inc. (anciennement connue sous le nom de « e-academy ») est un chef de file mondial dans les solutions complexes de distribution numérique. Son effectif reflète cette portée mondiale : la moitié des employés, et notamment le fondateur et chef de la direction, ne sont pas nés au Canada, et bon nombre de ses clients sont éparpillés aux quatre coins du monde.

Pour Kivuto, ce qui compte le plus en matière de recrutement, c’est d’embaucher le meilleur candidat pour le poste. Les gestionnaires de l’entreprise chargés du recrutement, qui ont assisté aux ateliers de formation interculturelle organisés par EIO, évaluent les candidats à un poste en fonction de leurs compétences, de leur formation et de leur potentiel d’intégration dans la culture d’entreprise. Les questions d’entrevue ont été simplifiées pour éviter les malentendus, et l’entreprise évite, si possible, l’emploi d’acronymes et d’expressions chargées de références culturelles. Les membres du personnel venant de l’étranger sont invités à participer au processus d’entrevue afin d’évaluer les compétences en langue du candidat et, si besoin, pour reformuler les questions qui pourraient le dérouter.

Les diplômes étrangers sont acceptés à leur juste valeur. Ces sont les connaissances du candidat, sa capacité d’apprentissage et d’adaptation, ainsi que son attitude (les compétences non techniques) qui priment. À Kivuto, la langue de travail est l’anglais mais les compétences linguistiques diverses sont très appréciées.

L’entreprise a recours à diverses organisations pour recruter des employés qualifiés, notamment à l’initiative In-TAC (International Talent Acquisition Centre) du Ottawa Chinese Community Service Centre, un organisme communautaire qui aide les immigrants à trouver un emploi dans leur domaine d’expertise. Kivuto diffuse également ses annonces auprès d’organismes communautaires locaux au service de groupes culturels ou linguistiques particuliers (par exemple, la Ottawa Japanese Community Association).

Kivuto reconnaît que les immigrants qualifiés ont été partie prenante de la croissance et du succès de l’entreprise, et que ce bassin de compétences du monde entier lui a donné un avantage concurrentiel pour gagner de nouveaux clients à l’étranger et traiter avec eux.

« À Kivuto, nous avons tous vu la valeur que les immigrants pouvaient apporter. Les notions d’inclusion, d’ouverture et de respect ont été naturellement intégrées aux pratiques de gestion des ressources humaines et d’affaires de l’entreprise depuis sa création », explique Janet Robertson, consultante en ressources humaines.

Bridgehead – Moyenne entreprise, Catégorie « maintien en poste »

Bridgehead logoPour Bridgehead, un café et détaillant torréfacteur avec des établissements dans différents quartiers à travers la ville, la diversité de ses employé est à l’origine de son succès croissant. En effet, ils sont à l’image des différents quartiers où les établissements se trouvent, et, par leur détermination, assurent la durabilité des cafés. Bridgehead reconnaît que des employés d’âges variés avec de solides compétences, une expérience internationale et une bonne éthique de travail contribuent à améliorer le service, et peuvent encadrer et valoriser les employés plus jeunes.

Bridgehead a pris de nombreuses mesures pour recruter et maintenir en poste des employés de tous horizons. La société a créé des liens avec des organismes communautaires au service des immigrants, elle participe activement aux salons de l’emploi dans la communauté, et s’engage à offrir à tous les employés des opportunités de développement personnel et professionnel. Bridgehead accorde des promotions à l’interne avec son programme de formation à la gestion, et ce, en prêtant une attention toute particulière à l’équité et à la diversité. L’entreprise propose à tout le personnel, notamment aux employés débutants, la possibilité de devenir chef d’équipe, et les encourage à développer leurs compétences en leadership et en supervision.

Par la suite, un employé peut devenir formateur, puis demander un poste d’apprenti-gestionnaire. Une fois gestionnaires, les employés continuent de recevoir des encouragements et du soutien. On peut notamment leur proposer de participer à une formation payée par l’entreprise (par exemple, les cours offerts par Leadership Ottawa ou par la Sprott School of Business), ou leur donner des congés et des heures de travail réduites pour suivre une formation ou un programme spécialisé.

Tous les nouveaux employés bénéficient d’une formation complète, qui aborde notamment la façon de répondre aux attentes en matière de communication avec les collègues et clients. Le système de jumelage de Bridgehead s’est révélé être un véritable succès : on associe les nouvelles recrues à des employés de la même origine culturelle ou linguistique, ce qui leur permet de s’adapter à leur environnement de travail beaucoup plus facilement.

Bridgehead aide également à bâtir une communauté inclusive en appuyant des manifestations culturelles et des organisations à travers la ville, et en offrant aux employés un congé rémunéré pour faire du bénévolat.« Un effectif plus diversifié et un bassin de travailleurs formés à l’étranger nous permet de mieux comprendre les besoins de la clientèle diverse que nous servons, et d’y répondre » a déclaré Mia Eriksson Blundell, directrice des ressources humaines.

Communique Signup
×
Communiqué Signup
×