Sommet de 2012 du Conseil des employeurs champions

Le Conseil des employeurs champions (CEC) a organisé la cinquième édition de son sommet annuel, qui s’est tenu les 6 et 7 mars 2012, autour du thème « Diversité des talents : viser les sommets ». Le sommet de deux jours a rassemblé plus de 200 participants, notamment des dirigeants communautaires, des chefs de file du monde des affaires, des cadres en ressources humaines, des représentants d’organisations de service aux immigrants et différents intervenants. Ceux-ci se sont rencontrés pour échanger des idées, partager des exemples de réussite et écouter l’opinion d’experts et de spécialistes sur la diversité et l’inclusion dans les milieux de travail. Cette année, le sommet a également été l’occasion de souligner et de célébrer les réussites du CEC et d’Embauche immigrants Ottawa durant ces cinq dernières années. Les Prix d’employeur d’excellence de 2012 ont également été décernés lors du sommet.

Dans leurs discours, les coprésidents du CEC ont parlé du travail effectué par EIO et le Conseil, et notamment de l’opportunité que les milliers de nouveaux immigrants qui s’établissent à Ottawa représentent pour la ville. Soulignant le rôle essentiel que les employeurs jouent pour attirer à Ottawa les talents du monde entier, Dennis Jackson, vice-président de la Banque Scotia, division d’Ottawa – ouest du Québec et coprésident du CEC, a déclaré : « Nous devons solliciter nos réseaux et augmenter le nombre d’employeurs qui savent vraiment comment tirer parti de ces talents si divers […], de l’énergie et de l’innovation que des équipes de travail et de direction diversifiées peuvent apporter à nos entreprises. »

« En tant que chefs d’entreprise ou directeurs, nous avons un rôle important à jouer : montrer l’exemple et influencer la culture de nos organisations respectives afin de tirer pleinement parti de la diversité. Il faut notamment plus de diversité aux échelons supérieurs des entreprises », a ajouté Hicham Adra, président, Ardan Fitzroy Enterprises Ltd. et coprésident du CEC.

Jim Watson, le maire d’Ottawa, a assuré l’auditoire que la ville appuyait sans réserve ces paroles. Il a ajouté qu’il était fier des efforts de la ville d’Ottawa visant à promouvoir la diversité et l’inclusion, en tant qu’employeur et en tant que gouvernement municipal.

Trevor Wilson, stratège de Global Human Equity et auteur de Diversity at Work: The Business Case for Equity, a prononcé un discours stimulant et inspirant, dans lequel il a insisté sur le rôle crucial et central du leadership pour continuer à créer des milieux de travail inclusifs et équitables. Les employeurs qui réussissent à creer de tels milieux de travail sont, d’après M. Wilson, des employeurs de choix pour nous tous. Mais quel type de leadership peut conduire à ce résultat? Les compétences qui caractérisent les leaders équitables seraient l’ouverture à la différence et la flexibilité, l’éthique et l’intégrité, et un engagement envers la diversité. Ces compétences seraient le facteur le plus important pour créer des milieux de travail diversifiés, et favoriser et appuyer le changement dans une organisation.

Kate Morican, du cabinet Deloitte, a offert son point de vue d’employeur. Elle a ainsi noté que des mesures pour la diversité et l’inclusion étaient indispensables à la réussite d’une entreprise, et que les dirigeants devaient « sans relâche » s’engager en faveur de telles mesures.

Pythian et le Collège Algonquin se sont vu décerner un Prix employeur d’excellence 2012 pour leurs pratiques exemplaires de maintien en poste d’immigrants qualifiés. Apprenez-en davantage sur ces lauréats >>

Le petit déjeuner a été animé par Adrian Harewood, de CBC, à qui Centraide a décerné unPrix de bâtisseur communautaire surprise.

Lors de l’Échange de connaissances du Sommet, Alice Kubicek, de akpsGlobal, a habilement guidé les participants à travers une série de communications et de discussions en groupes instructives et stimulantes. Dans son discours,Catherine Lyons-Bozzo de Manpower a mis en évidence les tendances majeures qui influent sur le monde du travail, les forces environnementales et les défis auxquels feront face les entreprises à l’avenir, et les solutions que les employeurs devraient adopter pour y remédier. Une discussion avec un groupe d’experts, comprenant notamment Susan Haywood de Human Resource Blueprints Ltd et Kate Morican de Deloitte, a souligné la nécessité de passer de la simple notion de « milieux de travail diversifiés » au concept plus crucial et significatif de « milieux de travail inclusifs ». Jan Michaels, de RHDCC, a fait participer le public à un exercice de vote interactif, pour réfléchir sur la différence, souvent négligée, entre la diversité et l’inclusion : l’inclusion n’est pas un acquis, c’est un choix que nous faisons, en tant que personnes et en tant qu’organisations. Les intervenants ont présenté des outils et des méthodes concrètes pour intégrer la diversité et l’inclusion dans les objectifs d’affaires stratégiques, et pour changer les comportements individuels et organisationnels. Cet Échange de connaissances s’est conclu par l’exemple de réussite d’un nouvel arrivant, Kenny Leon, Gestionnaire principal des communications de la Chambre de commerce d’Ottawa. M. Leon, professionnel formé à l’étranger et nouveau venu au Canada, s’est fait une place sur le marché de l’emploi à Ottawa. Il a partagé son expérience et ses réflexions personnelles.

L’Échange de connaissances a été suivi d’une activité de réseautage, où les employeurs ont pu rencontrer des professionnels formés à l’étranger, invités par Ottawa Job Match Network et le Programme de stage fédéral pour les nouveaux arrivants.

Appel à l’action

On a encouragé les employeurs de la région d’Ottawa à continuer de mettre à profit l’élan considérable donné dans notre ville à l’intégration des immigrants dans la population active.

Ce que les employeurs peuvent faire :

Élaborer ou optimiser leurs stratégies sur la diversité afin de tirer profit des talents disponibles dans nos milieux de travail et dans notre communauté;
Étudier les ressources d’Embauche immigrants Ottawa, qui peuvent appuyer les organismes dans leur quête d’inclusivité;
Partager leurs exemples de réussite.

« La réussite engendre la réussite. » Mia Hamm

Communications lors du Sommet (En anglais)

Upcoming Events

Aug
2
jeu
1:00 Gestion du rendement et commenta...
Gestion du rendement et commenta...
Aug 2 @ 1:00 – 4:00
Au cours de cette séance interactive, nous examinerons les techniques de communication efficaces qui permettent de donner aux professionnels formés à l’étranger des commentaires sur leur rendement quotidien et lors de leur évaluation de rendement. … Continuer la lecture
Aug
23
jeu
1:00 Dimensions de l’inclusion (Ateli...
Dimensions de l’inclusion (Ateli...
Aug 23 @ 1:00 – 4:00
Notre modérateur sera accompagné d’un panel de nouveaux Canadiens pour cette séance interactive qui vise à ouvrir le dialogue entre personnes formées à l’étranger (PFE) et votre personnel actuel. Nous explorerons quatre dimensions essentielles de … Continuer la lecture
Sep
11
mar
1:00 Techniques d’entrevue qui tienne...
Techniques d’entrevue qui tienne...
Sep 11 @ 1:00 – 4:00
Lors de cette séance d’apprentissage interactive, nous nous pencherons sur la façon dont les messages, émis ou reçus pendant l’entretien, peuvent conduire à des interprétations erronées et entraîner des malentendus. Nous aurons recours à différents … Continuer la lecture
Sep
25
mar
1:00 Stratégies efficaces d’adaptatio...
Stratégies efficaces d’adaptatio...
Sep 25 @ 1:00 – 4:00
Grâce à la recherche, nous pouvons maintenant décrire le profil d’une personne qui désire s’adapter le plus efficacement possible sur le plan interculturel (à la fois à la culture et au milieu de travail). Cet … Continuer la lecture
Communique Signup
×
Communiqué Signup
×