Sommet de 2010 du CEC

Le CEC a reçu les employeurs à son 3e Sommet annuel « Leadership, collaboration et innovation : la clé pour recruter les talents dont Ottawa a besoin ». Au programme : un échange de savoirs pour les gestionnaires des ressources humaines, une réception pour les employeurs et les immigrants qualifiés, un discours de Linda Duxbury, de la Sprott School of Business, un récit de parcours réussi d’une immigrante, et la remise des Prix Employeur d’excellence 2010 d’EIO.

Voir les photos du sommet

Les 23 et 24 mars 2010 – Le Conseil des employeurs champions a reçu les employeurs d’Ottawa lors de son 3e Sommet annuel intitulé : Leadership, collaboration et innovation : la clé pour recruter les talents dont Ottawa a besoin. La première journée du sommet comprenait un change de savoirs à l’intention des gestionnaires de ressources humaines et du recrutement, ainsi qu’une réception-réseautage pour les employeurs et les immigrants qualifiés. La deuxième journée, Linda Duxbury, professeure à la Sprott School of Business de l’université Carleton, a prononcé le discours principal, un témoignage émouvant de parcours d’une immigrante jusqu’à la réussite : trouver un emploi au niveau de ses compétences, ainsi que la remise des Prix Employeur d’excellence 2010 d’EIO.

Le 23 mars – Échange de savoirs : Dans leur allocution The Innovation Advantage: How Employers in Ottawa can benefit from Hiring Skilled Immigrants, Diana MacKay et Michelle Downey, du Conference Board du Canada, ont donné à leur audience un aperçu d’une étude qui sera publiée prochainement et qui démontre le lien entre immigration et innovation.

Les participants ont également eu l’occasion d’écouter un panel d’experts parler de l’utilité du mentorat, des formations relais, de l’inclusion et de la valorisation de la diversité. Une réception-réseautage organisée par les groupes de travail d’EIO a clos le programme du jour, permettant aux employeurs et immigrants qualifiés de se rencontrer dans un cadre décontracté. La réception a aussi permis aux immigrants de rencontrer des employeurs potentiels, d’améliorer leurs compétences de réseautage et d’obtenir des informations utiles sur la recherche d’emploi dans leur secteur.

Le 24 mars – Dans son discours, Linda Duxbury a appelé les employeurs à se préparer aux changements fondamentaux qui seront nécessaires à leur survie, face à l’évolution démographique qui transformera le marché du travail de marché acheteur en marché vendeur. Citant des statistiques locales et internationales, Mme Duxbury a noté que, pour chaque « baby boomer » qui prend sa retraite, au moins deux emplois permettant un meilleur équilibre travail-vie que celui qu’a connu la génération précédente devront être créés, mais que le Canada n’en crée actuellement qu’un. Ainsi, alors que les employés de la génération du baby-boom étaient en compétition pour chaque poste, ce sont maintenant les employeurs qui devront se disputer la main d’œuvre. L’immigration, porteuse d’une diversité accrue, sera une des réponses aux besoins des employeurs, mais, selon Mme Duxbury, elle sera absolument essentielle : les employeurs qui manqueront cette opportunité ne pourront pas faire face à la concurrence.

Alberta Lawson, Premier agent des services bancaires personnels de la Banque Scotia, a parlé de son expérience et des difficultés qu’elle a dû surmonter pour trouver un emploi satisfaisant.

« Nous savons depuis longtemps qu’une pénurie de main d’œuvre nous attend et que les immigrants qualifiés seront un élément important de la solution, » a dit Hicham Adra, Premier vice-président et directeur général, CGI, Région de la capitale nationale, et coprésident du Conseil des employeurs champions d’EIO. « Un changement transformationnel doit avoir lieu si les employeurs veulent rester compétitifs dans ce nouvel environnement. »

Face aux implications considérables d’une évolution démographique aussi rapide pour le marché du travail, le CEC a mobilisé les employeurs d’Ottawa. Confrontés à un taux de natalité en baisse, à un nombre de diplômés en déclin et à une vague prochaine de départs en retraite, les employeurs d’Ottawa doivent se préparer à une pénurie de talents imminente en accueillant et en intégrant efficacement sur leurs lieux de travail des immigrants qualifiés. Les employeurs doivent aussi collaborer entre eux et avec d’autres intervenants pour tirer le meilleur avantage possible des nombreux atouts que les immigrants apportent à la ville.

Voici ce que les employeurs d’Ottawa peuvent faire, dès maintenant :

  • Comprendre la nécessité d’une quasi transformation des méthodes traditionnelles de gestion des ressources humaines, et devenir des acteurs de changement.
  • Adopter des mesures appropriées pour préparer leurs lieux de travail à accueillir une main-d’œuvre diversifiée :
    • faire bon usage des outils et des ressources d’EIO;
    • participer aux activités d’EIO, notamment à la formation sur les compétences interculturelles et aux activités de mentorat et de réseautage;
    • Encourager les programmes en faveur de la diversité au sein de leur organisation.
  • utiliser les services du Réseau jumelage emploi-travailleur d’Ottawa pour recruter des immigrants qualifiés.
  • Participer aux formations relais et aux programmes de mentorat.
  • collaborer avec les autres employeurs et les établissements d’enseignement supérieur.
  • Mettre de nouveaux employeurs en relation avec EIO.

« Nous devons faire plus pour intégrer pleinement les immigrants hautement qualifiés et diplômés à nos milieux de travail si nous voulons maintenir notre position de destination de choix, a dit Rosemarie Leclair, présidente du groupe Hydro Ottawa et coprésidente du CEC.  Les communautés qui réussissent le mieux cette transition domineront le marché de demain. ».

De gauche à droite : Joanne Tapp, Services de santé Revera; Manu Sharma, OCRI Talent Bridge et; and Catherine Frederick, ville d’Ottawa..

Plusieurs employeurs d’Ottawa ont déjà adopté des pratiques facilitant l’embauche et le maintien en poste d’immigrants qualifiés. Les organismes suivants ont reçu un Prix employeur d’excellence 2010 :

  • La ville d’Ottawa a reçu un prix en reconnaissance de son « Optique d’équité et d’inclusion », un outil de gestion des ressources humaines. Cet outil sert au développement de nouvelles politiques et de programmes visant l’élimination des obstacles systémiques au recrutement et à l’avancement des travailleurs de divers groupes, notamment les personnes formées à l’étranger. En accroissant la diversité au sein de son personnel, la Ville d’Ottawa cherche à mieux représenter la communauté qu’elle sert. L’outil « Optique d’équité et d’inclusion » a été créé en partenariat avec l’initiative Une ville pour toutes les femmes.« La municipalité utilise l’Optique d’équité et d’inclusion pour améliorer ses politiques de recrutement et faciliter l’embauche d’immigrants qualifiés. C’est une bonne chose pour les affaires et un excellent moyen de recruter du personnel très compétent dans toutes les communautés d’Ottawa, » a dit Kent Kirkpatrick, gestionnaire.
  • OCRI Talent Bridge s’est distingué par son programme de stage, qui offre aux jeunes professionnels, y compris aux jeunes immigrants, de bonnes occasion d’acquérir des compétences et d’aiguiser leur esprit d’initiative. En investissant dans les prochaines générations, le programme contribue à faire d’Ottawa un pôle d’attraction pour les jeunes talents. Le programme met en contact des candidats et des petites et moyennes entreprises proposant des emplois constructifs et rémunérés, et facilite l’entrée des jeunes sur le marché du travail. OCRI offre également des formations complètes et un service de mentorat aux candidats qui cherchent un emploi ou qui souhaitent créer leur propre entreprise.« En très peu de temps, Talent Bridge a donné des résultats substantiels, dont les participants et les petites entreprises membres bénéficient, dit Stephen Daze, directeur général de l’entreprenariat et de l’innovation chez OCRI. Talentbridge contribuera à assurer une place de choix à l’Ontario dans la course aux talents internationaux. »
  • Revera Health Services Inc. Reconnait la valeur et le potentiel de l’expérience professionnelle acquise à l’étranger par les immigrants qualifiés. Près de 50 % des employés de Revera sont des immigrants qualifiés. Revera les aide à obtenir des certificats de compétence canadiens et paie les frais associés. Ses politiques assurent un milieu de travail libre d’obstacle systémique et de discrimination. L’entreprise offre également des horaires de travail souples pour faciliter le développement professionnel de son personnel.« Le recrutement, la formation et le maintien en poste d’employés immigrants qualifiés sont des facteurs clés du succès des SSR, » affirme Joanne Tapp, directrice des ressources humaines pour les Services de santé Revera à Ottawa. « Plus de 50 % de nos employés de la région de la capitale nationale sont des immigrants. Nous nous fions donc à leur expertise pour conserver des normes d’excellence élevées dans la prestation de services de soins à domicile à notre clientèle. »

Parmi les anciens lauréats, citons l’université d’Ottawa, le ministère fédéral des Ressources humaines et du Développement des compétences (DRHC), Algonquin College et GEM Health Care Services Inc.

Apprenez-en davantage sur les lauréats des prix EIO de 2009.

Apprenez-en davantage sur les lauréats des prix EIO de 2008.

Si vous avez des questions des Prix employeur d’excellence, communiquez àinfo@embaucheimmigrantsottawa.ca

Upcoming Events

Oct
25
jeu
1:00 Stratégies de résolution de prob...
Stratégies de résolution de prob...
Oct 25 @ 1:00 – 4:00
La majorité des conflits interculturels sont liés à des différences de perception. Au cours de cet atelier, nous allons aborder les sujets suivants : élaboration de stratégies pour identifier et compenser les différences au niveau … Continuer la lecture
Nov
7
mer
1:00 Stratégies efficaces d’adaptatio...
Stratégies efficaces d’adaptatio...
Nov 7 @ 1:00 – 4:00
Grâce à la recherche, nous pouvons maintenant décrire le profil d’une personne qui désire s’adapter le plus efficacement possible sur le plan interculturel (à la fois à la culture et au milieu de travail). Cet … Continuer la lecture
Dec
12
mer
1:00 Introduction à l’acquisition de ...
Introduction à l’acquisition de ...
Dec 12 @ 1:00 – 4:00
Au cours de cette séance nous allons explorer et mettre en place la base d’une communication efficace entre les néo-Canadiens et leurs employeurs canadiens. Les sujets abordés comprennent : la perception et et son incidence … Continuer la lecture
Jan
16
mer
1:00 Stratégies de résolution de prob...
Stratégies de résolution de prob...
Jan 16 @ 1:00 – 4:00
La majorité des conflits interculturels sont liés à des différences de perception. Au cours de cet atelier, nous allons aborder les sujets suivants : élaboration de stratégies pour identifier et compenser les différences au niveau … Continuer la lecture
Communique Signup
×
Communiqué Signup
×